19 mai 2022

Repowering Sombreffe

Depuis le 19 mai et jusqu’au 20 juin 2022, une enquête publique est en cours pour le renouvellement du parc existant de Sombreffe-Gembloux. Le terme « repowering » utilisé veut simplement signifier un remplacement, au même endroit, d’une série d’éoliennes existantes par d’autres de nouvelle génération et plus puissantes.

La carte ci-dessous montre les emplacements des éoliennes existantes (en rouge) et futures (en jaune) qui viendront les remplacer dans la plaine agricoles entre les hameaux de Ardenelle et Vieille-Maison et du village de Corroy :

L’étude d’Incidences sur l’Environnement qui a été commandée pointe plusieurs aspects positifs du parc renouvelé comparé à la situation existante:

  • Biodiversité – Avifaune : alors qu’aucune mesure de compensation n’existe pour le parc existant, les exploitants du parc renouvelé devront mettre en place et maintenir 1,5 hectares de prairies fleuries, plus 6 hectares de couvert nourricier (céréales) et de bandes enherbées permanentes en faveur des oiseaux des plaines agricoles, ainsi que 290m de haies vives en faveur des oiseaux des milieux bocagers.

  • Biodiversité – Chiroptères : chaque turbine sera équipée d’un module d’arrêt automatique de l’éolienne lorsque des conditions de sortie favorables aux chauves-souris sont réunies.

  • Bruit : les valeurs limites en période de jour ne seront jamais dépassées, et un bridage spécial est prévu pour la nuit. En outre, un suivi acoustique post-construction sera effectué afin de s’assurer que les valeurs limites sont effectivement respectées dans le temps.

  • Ombrage : toutes les éoliennes seront équipées d’un « shadow-module » qui permet de stopper la rotation des pales – et donc de l’ombre mouvante qui en résulte – dès que les valeurs limites sont dépassées (30min / jour, 30h / an).

  • Productible : avec une puissance installée supérieure à celle des éoliennes existantes, le parc produira en moyenne entre 40 000 et 45 000 MWh/an, à comparer avec les 19 500 MWh/an produits actuellement. Soit plus du double !

  • Paysage : l’impact paysager du parc renouvelé reste relativement identique au parc existant, voir par exemple la comparaison de la vue depuis Vieille Maison:
  • Participation citoyenne : Nosse Moulin a négocié avec les développeurs pour qu’une des 6 futures éoliennes soit exploitée de manière autonome par les citoyens, pour les citoyens ! La coopérative s’est associée avec l’association Aux Pales Citoyens composée à 100% de Sombreffois qui connaissent bien la vie associative, les besoins de la population et les défis énergétiques de la commune, et qui prendront en charge la réalisation de la finalité sociale à Sombreffe.

Une énergie moins chère, produite localement, abondante et renouvelable, c’est possible à Sombreffe !

Enquête publique:

L’enquête publique représente un moment clé pour vous exprimer et agir en ce sens: rejoignez-nous, signez la lettre de soutien au projet et parlez-en autour de vous !

Pour soutenir le projet, il suffit de cliquer un des boutons ci-dessous suivant que vous voulez envoyer votre lettre à destination de l’administration de Sombreffe ou de Gembloux, de compléter NOM et ADRESSE en fin d’email, et d’appuyer sur envoyer !

Lettre-type SombreffeLettre-type Gembloux

Ou de manière plus classique, télécharger la lettre-type sous format doc et l’envoyer par courrier ou email à l’administration communale, service Urbanisme.